Murmure

Frank Dallas

NOUVEL ALBUM

NOUVEAU VIDEO

à propos

Originaire de la rive sud de Montréal, Frank Dallas (Francis Dalpé) née en 1981, est d'origine québécoise. Il développe un goût pour la musique très jeune, vers l'âge de 8 ans, en participant à des concerts où il performe à la guitare et au Drum. Mais c'est au début des années 90’s qu'il découvre le Hip Hop (Iam , Wu tang, NWA, Snoop Dogg Tupac, etc.) et le mode de vie qui s'y rattache. Dès lors, à l'âge de 15 ans il écrit ses premiers Rap en français et enregistre ses premières chansons et prend vite goût pour cette musique rythmée et ses propos Hors Normes. En 1998, il forme et gère lui-même le groupe Prospekt à l'aide des deux autres membres du groupe (Arrogant et Jaytact) ils organisent des tournées de concerts à travers le Québec notamment avec le groupe Sans Pression et BU The knowledges à l'époque.

Son style Évolua et en 2006, en tant que producteur et rappeur il forme avec Sammy Bagdad le collectif Bagdad Musik, combinant les 1ere parties de Booba, La Fouine et aussi Outcast. Il participe à la production de trois EP avec Bagdad Musik Vol. 1 ,2 et 3. et à plus d'une dizaine de vidéoclips, dont Vrai mensonge pour la mixtape de Illtrack, tous disponibles sur Youtube. Plutôt derrière la scène depuis 2012, c'est en 2015 qu'il se détache du collectif Bagdad Musik et après 2 ans d'absence sur la scène Hip Hop de Montréal il décide de tenter l'aventure en solo et de s'affirmer plus en tant que rappeur que producteur.

Il sort tout d'abord en Novembre 2017 un 1er single de l’album intitulé Black On Black, mais étant obligé de faire une sentence en prison, le projet d’album ne verra jamais le jour. Après avoir passé presque 1 ans en prison, il nous revient plus fort que jamais, avec un projet de 13 titres intitulé Murmure. Il nous propose un style Street, sur des sons lourds, avec des rimes riches et complexes. Il combine Old School et New School, sur des instrumentales à saveur Américaine. En passant par le Trap et le RnB, il nous dévoile son univers où les histoires de rue, d’argent et où l’espoire de toujours faire mieux sont au menu.

“Il nous propose un style Street, sur des sons lourds, avec des rimes riches et complexes.”

PHOTOS

contact

BOOKING

Jean Michel Poirier

press

Rita Victor